Ce site web utilise des cookies afin d'assurer le confort d'utilisation de celui-ci.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt et l'utilisation de cookies sur votre ordinateur/téléphone.

Touhou-Online recherche activement des contributeurs pour la communauté. Nous cherchons:

- Rédacteurs (rédaction d'actualité, infolettres, blogues)
- Documentalistes (rédaction de l'Encyclopédie)
- Attachés Communautaire (administration/édition de page Facebook, Twitter ou Google+)

- Gestionnaire HakureiCon Shop (gestion des tâches, supervision, assistance aux Adminisrateurs)

Motivés à contribuer à la communauté Touhou, vous êtes intéressés? Candidature ici ! Tout le monde est le bienvenue.

Touhou Attorney : 真逆転東方 ~ Aya Shameimaru

Que les amoureux de la série des Ace Attorney et de son héros à tête de hérisson se réjouissent ! Règle numéro 3 : si ça existe, une version Touhou en existe aussi !

Aya Shameimaru - Ace Attorney : Title

 

Aya Shameimaru – Touhou Attorney, de son nom original Shin Gyakuten Touhou, est un fan-game pour le moins inattendu.

S’il y a bien une chose que les adorateurs de la série de jeu du célèbre avocat Phoenix Wright n’oublient pas … C’est cette ambiance de pression, de réflexion et de cadence qui rythme chacun des passages que l’on vit au fil de son aventure dans les méandres des tribunaux.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, il semblerait que notre vaillante paparazza tengu se soit à son tour laissée tenter par la juridiction … Bien contre son gré, malgré les apparences.

Touhou Attorney est, comme son nom l’induit, la reprise Touhou de la série de jeu des Ace Attorney. Vous incarnez ici Aya Shameimaru, reporter tengu sans peur ni crainte, qui va devoir se démener pour tirer son épingle du grand jeu du procès. Au programme, un crime commis, un accusé à défendre, des témoins à interroger … Et bien évidemment, les éternels procureurs qui ne manqueront pas de vous mettre des bâtons dans les roues !

 


 

  • Un jeu cohérent et artistique

Un cross-over Ace Attorney/Touhou Project, ça peut paraître audacieux, n’est-ce pas ? En effet, comment mélanger deux univers qui ne semblent n’avoir rien en commun ? Rassurez-vous : l’histoire propose un scénario tout à fait cohérent, en phase avec un univers comme avec l’autre. Inutile de tenter de s’acquitter d’un crime en lançant une Spell Card en plein procès … Et vous saurez très vite pourquoi ! Le système judiciaire, nouvellement implanté en Gensokyo sous l’impulsion d’Aya et de Shikieiki, aura de quoi faire pâlir la plus terrifiante des yôkais. En outre, l’histoire proposée par le jeu, sans être surexcitante, saura vous passionner si vous aimez les enquêtes et les mystères. Les personnages mobilisés vont de Embodiment of Scarlet Devil à Mountain of Faith.

Tout ceci est bien beau, mais concernant le jeu lui-même ? Tout comme les Phoenix Wright, on peut le classer dans la catégorie des Visual Novels. L’écran de jeu, passé le titre, se présente sous la forme d’un fond sur lequel évoluent les portraits des habitants de Gensokyo, avec la discrète mais efficace boîte de dialogue en-dessous. Le tout, agrémenté de musiques reprises de notre série de Shoot’em’up favorite, et arrangées d’une manière particulièrement fidèle aux Ace Attorney, ainsi que de nombreux bruitages qui rendront l’expérience d’autant plus vivante.

 

Un de premiers portraits d'Aya

La beauté des portraits et des décors fera sans doute plaisir à vos mirettes.

 

 


 

  • Un jeu d’enquête

Fidèle en de nombreux points à l’univers de Phoenix Wright, Touhou Attorney est un jeu dont le but central est de démêler le vrai du faux au fil de vos investigations, aussi bien sur le terrain qu’au tribunal. Le jeu alterne, tout comme dans l’original, entre deux phases : l’enquête, et le procès. Le matin, vous êtes un enquêteur : vous inspectez les lieux, retrouvez des objets-clé, interrogez des témoins, et vous préparez pour le procès qui aura lieu plus tard dans l’après-midi. Durant cette phase au tribunal, le cœur du jeu prendra place : il vous faudra démolir à grands coups d’arguments les réquisitoires de vos adversaires, découvrir les failles et les contradictions dans les témoignages de l’accusation, et bien évidemment, obtenir le verdict « Non-coupable » crucial pour votre innocent client !

Mais vous n’êtes qu’un tengu reporter après tout … Ne vous inquiétez pas : le jeu explique parfaitement de quelle manière vous devez procéder. Pour peu que vous sachiez lire l’anglais ou le japonais, la seule chose que vous avez à faire, c’est utiliser votre cervelle d’oiseau … Hem, pardon, ce n’est pas ce que je pensais.

Demeurez très attentif tout au long du jeu, et retenez bien les phrases importantes que certaines personnes pourraient vous dire. Il s’agit d’autant plus d’indices qui vous seront utiles au cours de la phase critique du jeu. Comptez également sur l’aide que puisse vous apporter vos alliées … Et vous n’aurez guère de problème à faire triompher la vérité.

 

Momiji vous confrontera bien assez tôt aux éventails, c'est-à-dire ... Votre barre de vie.

Vous pouvez compter sur votre fidèle assistante Momiji pour vous expliquer les arcanes du procès. Vous devrez également porter grande attention aux éventails en haut, ainsi qu’à votre dossier personnel.

 

Les contre-interrogatoires ( cross-examination ) seront les phases les plus importantes de la partie. C’est à ces moments-là que vous pourrez agir directement sur le jeu, afin de vous hisser vers la victoire, ou vous faire écraser par le game over accompagné du verdict « Coupable ». Tout au long de votre enquête précédente, les pièces à conviction que vous aurez accumulées se retrouveront consignées dans votre dossier personnel ; utilisez-les pour démonter les témoignages de vos adversaires, en montrant quelles preuves permettent de contredire leurs affirmations ! ( present )

Rappelez-vous que vous êtes à Gensokyo cependant, et que votre logique doit forcément s’y adapter. N’oubliez pas non plus que parmi les preuves se trouvent les portraits des différents personnages impliqués dans l’affaire, que vous pouvez également présenter. Et attention à ne pas vous tromper dans le choix de vos preuves : un mauvais choix, ainsi que d’autres actions dommageables, entrainera une pénalité et la perte d’un éventail. Quand il ne vous en reste plus, la partie est terminée.

En cours de contre-interrogatoire, Momiji vous conseillera également d’interrompre votre témoin afin de lui demander des informations supplémentaires ( press ). Il s’agit de quelque chose qui n’est la plupart du temps pas sanctionné, sauf en de rares cas. Pousser votre témoin à en dire davantage peut vous permettre d’ouvrir de nouvelles failles dans un témoignage semblant fait de béton armé. Restez attentif, et réfléchissez bien ! Et, équipez-vous d’un dictionnaire d’anglais, optionnellement.

 

Mais oui Cirno, mais oui ... Tu veux un cookie ?

Votre premier client et témoin sera un tant soit peu … difficile à défendre. Repérez les commandes.

 

 


 

  • Récapitulation : les + et les –

En points forts, Touhou Attorney offre une histoire originale qui change beaucoup des duels de Danmaku que l’on peut trouver de coutume dans l’univers de Gensokyo. Même si les enquêtes se révèlent un peu simplettes dans leur scénario, elles vous donneront du fil à retordre niveau méninges et matière grise.

On peut également citer le respect assez admirable de l’univers de Touhou, les caractères des personnages étant relativement bien respectés et les lieux parfois magnifiquement représentés.

Les graphismes en eux-mêmes n’ont pas besoin de 3D pour être sublimes : les portraits sont soignés et d’une grande qualité, offrant une palette de personnages tous plus à croquer les uns que les autres. Les fonds, discrets, auront parfois un charme qui leur est propre.

Quant aux musiques, si leur beauté n’égale en rien les notes allègres des Touhou de Shmups, elles suffisent amplement à inspirer l’ambiance tendue des tribunaux des Ace Attorney.

On notera enfin la présence de quelques clins d’œil disséminés dans le jeu, qui pourront parfois vous arracher un sourire. Ouvrez l’œil à Kourindou !

 

Mais tout jeu a des points faibles, et j’en dresserai la liste ici.

Pour commencer, il faut déjà organiser un bazar assez impressionnant pour le faire tourner sur un PC occidental, vous verrez ça dans la suite. Mais un peu de patience suffit à colmater ce problème.

Le respect des deux univers n’est, bien sûr, pas totalement complet : on notera certaines entorses fandom de l’univers de Touhou ( surtout au niveau de Meiling ), ainsi que d’une transgression des jeux Ace Attorney : Aya apparait aussi bien en phase enquête que procès, alors qu’elle ne devrait être visible que durant cette dernière …

Pendant le jeu, il y a aussi un petit problème assez gênant : si vous jouez en window, tant que votre souris n’est pas dans la fenêtre de jeu, vous aurez beau marteler la touche espace ou le clic gauche pour avancer, les textes ne défileront pas. Votre souris doit être dans la fenêtre si vous voulez avancer.

Quand vous passerez d’un écran à l’autre, par exemple lors d’un déplacement, sur la boîte de dialogue est inscrit façon « machine à écrire » le nom du nouveau lieu et l’heure. Mais l’apparition de ce texte est particulièrement longue et rébarbative, à force. Il aurait fallu faire en sorte que ce soit un peu plus rapide …

Enfin, il s’agit d’un Visual Novel. N’imaginez pas retrouver des scènes d’action dantesque ou autre patterns délirants de Danmaku : il faut aimer lire, réfléchir, et comprendre l’anglais au minimum. Mais si cela vous plait, alors le jeu est fait pour vous.

 


 

  • Comment y jouer ?

Plusieurs choses sont nécessaires avant de pouvoir jouer à Touhou Attorney. Avant tout, bien évidemment, il faut télécharger le jeu ! Il peut être trouvé ici :

http://www.mediafire.com/?b9qyb7b5dw5q6

Après avoir téléchargé et décompressé les deux archives … Posez-vous la question suivant :

« Est-ce que je sais lire et comprendre le japonais ? »

=> En cas de réponse affirmative : Ne vous posez pas davantage de question et sautez l’étape suivante.

=> En cas de réponse négative : procédez à l’étape suivante.

 

Il existe un patch qui permet de transcrire le japonais du jeu en anglais, langue qui est ( quand même, il faut le dire … ) à portée de davantage de monde que celle du Soleil Levant. La traduction est tout bonnement excellente et ne semble présenter aucune faille qui entraverait la compréhension ou la progression du jeu. Pour peu qu’on parle anglais …

Téléchargez le patch ici : http://www.mediafire.com/?k7no69ilcvtd8i2

Et collez-le simplement dans votre dossier Touhou Attorney, du moins dans le même que celui du jeu. Le reste se fera tout seul.

 

Une fois cela fait, il reste encore une chose à faire, et ce que l’on comprenne le japonais ou pas. Il faut faire basculer le clavier de l’ordinateur en japonais afin que celui-ci puisse ouvrir et faire fonctionner le jeu. Pour ce faire, Google est votre ami, parce le rédacteur de cet article n’est pas un pro de l’informatique …

Mais sous Vista, il faut faire : Panneau de Configuration, Options régionales et Linguistiques, Administration, puis Modifier le paramètre régional du système. Enfin, dans la liste qui s’affiche, sélectionnez « Japonais ( Japon ) ». Et redémarrez votre ordinateur …

Quand tout est prêt, vous pouvez lancer le jeu normalement. Si ça ne marche pas … Consultez un expert informatique.

 

 

真逆転東方
Shin Gyakuten Touhou

Aya Shameimaru - Ace Attorney

Développeur Suikayasan
Editeur Suikayasan
Date de sortie 2009
Genre Réflexion
Mode de jeu Visual Novel, solo ou à plusieurs !
Plate-forme

Windows 2000 - XP - Vista - 7

Configuration minimale

Lecture du langage japonais par l'ordinateur, Pentium III 500MHz, 512MB, 16RAM, 650MB HDD

 

 

Cet article est terminé. Merci d’avoir lu, et bon jeu !!

Petites images bonus :

OBJECTION !!

L’image que tout fan d’Ace Attorney attendrait avec impatience.

Fiez-vous aux apparences, l'aura vampirique de Rémilia sera du même acabit que Benjamin Hunter.

Intéressant, le premier procureur que vous aurez à affronter …

 

Rédacteur du dimanche :Luke Hakurei

Remerciements à : Donfeuxvidéo

( Pour avoir fait découvrir le jeu )

Dons

Donate using PayPal
Amount:
Votre pseudo:

Partenariats

Trappen Van Hakugyokuro - Communauté néerlandophone de Touhou-Project

bunbunmaru-foros

Ayumi the Neko-baka - Amatrice de dessins fanwork Touhou

Touhou Patch Center - Projet de traduction des jeux Touhou multilangue, Touhou-Online est supporter officiel pour la traduction française

Touhou-France (communauté francophone partenaire)

Qui est en ligne

Nous avons 125 invités et 11 inscrits en ligne

Derniers messages sur le forum